Daniel FACERIAS | Mère Teresa, une vie au service de Dieu

Sujet : spiritualité, mère Térésa
Emission du 31 mars 2006 sur Radio ici et Maintenant
Durée : 3h
Daniel Facérias est un auteur-compositeur-interprète et parolier français
Il découvre très tôt qu’il possède un don pour la musique et s‘accompagne à la guitare pour chanter les nouveautés des Beatles. A 13 ans la découverte d’ un ouvrage rassemblant les textes et les mélodies des troubadours.l’amène à engager des études de musicologie et de littérature médiévale. Il obtient un doctorat sur les chansons des troubadours au XIIe siècle.
En même temps, il continue à s’intéresser à la musique rock, se lie d’amitié avec Daniel Balavoine et débute avec Jean-Jacques Goldman une collaboration qui durera jusqu’en 1983. En 1980 sort son premier album chez CBS (Sony), suivi de six autres dont « Thérèse » en 1986 et d’un passage de trois jours à l’Olympia en 1988.
En 1990, Daniel Facérias crée le spectacle « Bernard de Clairvaux » dans la tradition des chansons de geste des troubadours.
« Marie » en 1992, rassemble en 3 ans, 300 000 spectateurs. En 1996, le « Bal des Exclus » avec l’Abbé Pierre, est créé au Zénith de Paris, puis dans toute la France. En 1998, l’Unesco parraine un spectacle, « Allons Marron », sur l’abolition de l’esclavage créé à l’île de la Réunion avec Mgr Gilbert Aubry.
Fin 1999, paraît « Tibhirinne », un nouvel album de chansons unanimement salué pour la qualité des textes, de l’interprétation et de la réalisation. En décembre 1999, pour Noël (ouverture du jubilé), Daniel Facérias réalise une évocation de la nativité dans le champ des Bergers de Bethléem. En août 2000, pour les JMJ, il crée un spectacle sur Pier Giorgio Frassati à la villa Borghèse au cœur de Rome.
Au total, Daniel Facérias a écrit et réalisé douze spectacles autour de grands témoins catholiques : Thérèse, Jean de la Croix, François et Claire d’Assise, Frédéric Ozanam, Clovis, Marthe Robin, Pier Giorgio Frassati.
En 2001, sort « Oser l’éternité », un album livre regroupant les plus belles chansons de ses spectacles.
En 2002, « Que du bonheur », un nouvel album studio, est suivi de dix années de silence médiatique durant lesquelles, Daniel Facérias s’investit dans de nombreux projets. Il participe à l’écriture d’un film sur la vie de Saint Jean et réalises des recherches musicales pour le centre Marie de Nazareth.
http://danielfacerias.blogspot.fr/

Categorie: Slider, Spiritualité

Les commentaires sont fermés.