Richard Bohringer | Acteur, auteur

Sujet : Richard Bohringer
Emission du 25 mai 2007 sur Radio Ici et Maintenant
Durée : 2H

Richard Bohringer est né sous l’Occupation le 16 janvier 1942, à Moulins, d’une mère française et d’un père allemand. Enfant, il est élevé en banlieue parisienne par sa grand-mère maternelle et fait de nombreux séjours à Berck pour soigner ses poumons.

Au début des années soixante, il fréquente assidûment le quartier de Saint-Germain-des-Près où sa gouaille et ses talents d’écriture lui permettent de survivre. En 1970, Claude Lelouch lui achète Les Girafes, une pièce de théâtre qu’il décide de produire. La même année, il fait ses débuts au cinéma dans La maison de Gérard Brach.

Après de multiples apparitions au cinéma, sa carrière décolle en 1981 grâce à Diva de Jean-Jacques Beineix. Il a alors 39 ans et une « gueule » façonnée par des années de galères.

Richard Bohringer enchaîne ensuite les succès, J’ai épousé une ombre,L’Addition, puis Subway, où son rôle de marchand de fleurs marque les esprits. En 1987, il reçoit le César du meilleur acteur pour son interprétation dans Le grand chemin de Jean-Loup Hubert. L’année d’après, il publie C’est beau une ville la nuit, un roman autobiographique où il raconte ses errances dans la drogue et l’alccol.

En 1992, Richard Bohringer joue aux côtés de sa fille Romane dansL’Accompagnatrice de Claude Miller.

Père de quatre enfants, Romane, Mathieu, Richard et Lou, Richard Bohringer a obtenu la nationalité sénégalaise en 2002.

Categorie: Divers, Slider, Société

Les commentaires sont fermés.