Jean Christophe ISSARTIER | URUAD

Emission du 9 avril 2009 sur IDFM
Sujet : roman URUAD


Et si les Etats-Unis avaient envahi l’Irak pour garder un secret ? La guerre en Mésopotamie n’a pas fini d’engendrer maintes spéculations. Jean-Christophe Issartier, lui, propose un étonnant premier roman, un thriller archéologique érudit et bien ficelé. A l’origine, les fouilles de chercheurs irakiens pour le compte de l’Union européenne sur le site d’Uruad. Ils découvrent des trésors et des secrets… Déferlent la guerre et ses GI qui vont ensevelir les mystères de la terre de l’Euphrate. Et la magie opère. On plonge dans les arcanes de l’écriture, du code d’Hammourabi aux tablettes d’Ur. Au-delà de l’intrigue, « Uruad » convoque quelques légendes de la civilisation indo-européenne. A se demander si le pillage du musée de Bag-dad n’a pas été inventé pour servir les intérêts des conquistadors. Un audacieux voyage dans nos mythes.

Uruad est un site archéologique irakien où des découvertes risquent d’ébranler la civilisation.

En effet, on retrouve les traces des premiers habitants de la région. Ils seraient venus de l’espace et seraient – eu égard à leurs caractéristiques et à leur longévité – les patriarches de la bible.

Les Etats-Unis entrent dans la guerre en Irak et décident de détruire toute trace de ce qui pourrait dynamiter toutes les croyances judéo-chrétiennes.

Si le but de l’auteur était de démontrer son savoir, son pari est réussi. Uruad est l’objet d’une lecture passionnante et le talent d’écrivain de l’auteur est à la hauteur de son érudition…

A lire également son deuxième roman « Web Spiritus »

Categorie: Société

Les commentaires sont fermés.