Stéphane Charbonnier dit « Charb » & J.L Fournier

Charb dessine pour le journal de son collège, puis pour Les Nouvelles du Val-d’Oise. Il suit des cours en BTS avant d’entamer une carrière de caricaturiste2. En 1991, il travaille pour l’hebdomadaire satirique La Grosse Bertha. L’année suivante, il suit Philippe Val et Cabu, qui relancent Charlie Hebdo. Il y tient une rubrique intitulée Charb n’aime pas les gens. Les dessins de Charb sont publiés par de nombreux journaux et magazines, dont L’Écho des savanes, Télérama et L’Humanité. Il signe une rubrique mensuelle, La fatwa de l’Ayatollah Charb, dans la gazette de Fluide glacial. En 2007, il participe à l’émission télévisée T’empêches tout le monde de dormir de Marc-Olivier Fogiel sur M6 en tant que dessinateur de plateau jusqu’à l’arrêt de l’émission, en juin 2008. En 2009, après le départ de Philippe Val, Charb devient directeur de la publication de Charlie Hebdo.

En 2012, après la seconde affaire des caricatures de Mahomet, qui lui avait valu des menaces de mort, le dessinateur vit sous protection policière et déclare dans une interview à Tel Quel : « Ça fait sûrement un peu pompeux, mais je préfère mourir debout que vivre à genoux ». Charb meurt le 7 janvier 2015, assassiné lors de la fusillade au siège du journal Charlie Hebdo à Paris.

Categorie: Société

Les commentaires sont fermés.