Philippe LAMARQUE | Le nombre d’or

Sujet : le nombre d’or
Emission du 16 juin 2006 sur Radio Ici et Maintenant
Durée : 4 h 13
Philippe Lamarque produit ici un ouvrage très complet sur le nombre d’or qui cherche à expliquer ce mythe si ancien de l’humanité. Enfin le lecteur va comprendre de quoi il s’agit et quel est l’enjeu. Le nombre d’or est à la fois un nombre secret et un nombre popularisé par l’homme de Vitruve cher à Léonard de Vinci qui a fait la fortune de « Manpower ». Au fond, de quoi s’agit-il? Du nombre qui permet d’obtenir une architecture harmonieuse (celle des temples grecs, de la Grande Pyramide, des cathédrales, du Castel del Monte de Frédéric de Hohenstaufen, roi de Sicile…), d’atteindre les canons de la Beauté, de saisir les secrets de la Sagesse. Car les formes génèrent des courants d’énergie et si l’on pénètre les arcanes de la géométrie, on en saisit les forces. La compréhension de notre monde qui obéit au principe de causalité (c’est-à-dire le rapport de cause à effet) devient alors possible. Peut-on mettre tout cela en équation? Ou en un nombre, une sorte de référence universelle, une véritable signature de sagesse du Créateur? Et oui, depuis des millénaires, il existe deux nombres: pi qui permet de définir le cercle et phi qui sert à tracer le pentagramme. A partir de là, Pythagore, Platon et Aristote ont défini les fondements de notre civilisation. Ces nombres sont ainsi devenus signes d’harmonie. Les mathématiques s’en sont emparées, mais notre vie quotidienne n’en reste pas moins concernée. Un seul exemple: les dates des fêtes religieuses sont déterminées dans des tables de calcul astronomique à partir du nombre d’or. Le livre de Philippe Lamarque nous permet de nous interroger très simplement: ces nombres pi et phi sont-ils finalement dotés de toutes les propriétés que leur ont attribués les savants et les philosophes ?

Categorie: Enigmes

Les commentaires sont fermés.